Contexte

Le Pays en bref

Republique Togolaise

Le Togoest un pays d’Afrique de l’Ouest dont la population est estimée en 2018 à environ 7,9 millionsd’habitants pour une densité de 133 hab./km2. La capitale Lomé en compte elle-même près de 1,5 M d’h. Il est constitué en République.

Le Togo est l’un des plus petits États africains avec 56 785 km2, s’étirant sur environ 700 km du nord au sud avec une largeur n’excédant pas 150 km, limité au nord par le Burkina Faso, au sud par le golfe de Guinée, à l’est par le Bénin et à l’ouest par le Ghana. Cette faible superficie n’empêche pas le Togo d’être reconnu pour la grande diversité de ses paysages : une côte de sable fin bordée de cocotiers au sud, des collines, des vallées verdoyantes et des petites montagnes dans le centre du pays, des plaines arides et de grandes savanes plantées de baobabs au nord.

Le Togo est classé 13è parmi les pays les plus pauvres du monde, avec un PIB par habitant de 675 dollars en 2018. 

Santé oculaire au Togo

Les troubles de réfraction non corrigés représente la première cause de malvoyance dans le monde (150 mio. de personnes). Planet Vision poursuit avec son action les mêmes objectifs que l’OMS avec son programme VISION 2020 concernants les cécités évitables. Sa mission est de désister les pathologies oculaires et des troubles de la fraction chez les enfants des pays défavorisés.

Les enfants paient un lourd tribut pour les erreurs de réfraction : elles constituent  la cause majeure des déficiences visuelles dès l’âge de début de la scolarité. Environ 19 millions d’enfants présentent une déficience visuelle dans le monde. Parmi eux, 12 millions ont une déficience due à des défauts de réfraction non diagnostiqués et non corrigés. 

Au Togo, la prévalence réelle de l’amétropie n’est pas connue. Mais une étude régionale réalisée en milieu scolaire en 2011 a révélé que 6,5% des élèves avaient une amétropie avec une acuité visuelle du meilleur œil inférieur à 7/10*.  On peut donc en déduire qu’avec une population nationale de près de sept millions d’habitants dont la moitié en âge scolaire, le Togo compterait plus 200 mille personnes d’âge scolaire avec une amétropie  inférieure à 7/10 du meilleur œil. Les statistiques récentes issues du projet actuel rabaissent ce chiffre à 2-3% de la population d’âge scolaire, soit 100’000 enfants nécessitant une correction optique dans le pays.  

*Croix Rouge Togolaise. Programme /Projet Cecité 
Prise en charge des amétropies en milieu scolaire  
Accessed January 15th, 2013.